Faut-il sauvegarder votre Mac avec Time Machine ou iCloud ? Il y a beaucoup de confusion entre ces deux solutions et déjà une erreur dans la question… Lorsque vous utilisez Time Machine sur votre Mac, vous réalisez une sauvegarde. Lorsque vous utilisez iCloud, vous réalisez une synchronisation. Et ce sont deux choses totalement différentes. Lundi, j’ai tweeté à ce sujet, et vu les réponses reçues, vous me donnez l’occasion de parler en détail de ce sujet 😃.

Une sauvegarde, c’est quoi ?

Une sauvegarde est une copie exacte de vos données, sur un support externe, différent de votre ordinateur. Cela peut-être un disque dur externe, une Time Capsule, un serveur, etc. Peu importe, l’essentiel est que vos données n’existent pas uniquement sur votre Mac.

  • Si vous supprimez un fichier sur votre ordinateur, vous pourrez le récupérer grâce à votre sauvegarde.
  • Si votre Mac tombe en panne, vous ne perdrez rien grâce à votre sauvegarde.
  • Si vous modifiez un document et souhaitez revenir à la version d’hier, vous pourrez le faire grâce à votre sauvegarde.

Pour réaliser une sauvegarde de votre Mac, Apple propose Time Machine. Un outil intégré à macOS depuis de nombreuses années maintenant. Je vous explique comment faire ici. Time Machine va d’abord réaliser une copie complète de tout ce que contient votre Mac : données, système, préférences, réglages, apps, etc. Time Machine sauvegarde tout par défaut. La première sauvegarde sera longue, c’est normal. À la fin de cette première sauvegarde, vous avez une copie conforme du contenu de votre Mac, à l’abri sur un support externe, bravo !

Mais une bonne sauvegarde, c’est quoi ?

Une bonne sauvegarde, est une sauvegarde que vous mettrez à jour régulièrement. Chaque semaine par exemple. Au pire, une fois par mois, si vous utilisez peu votre Mac. Les instantanés locaux prennent le relais, je vous en parle plus loin. À chaque fois que vous brancherez votre disque dur externe sur votre Mac, Time Machine sauvegardera uniquement les nouveaux fichiers et ceux qui ont été modifiés. Rapide et efficace ! Apple ne nous proposant pas encore de sauvegarder nos Mac sur iCloud, Time Machine (ou autre) est indispensable pour mettre les données de votre Mac à l’abri. Personne n’est à l’abri d’une panne, d’un vol, d’une surtension électrique.

Et iCloud sur Mac dans tout ça ?

iCloud est disponible sur votre Mac, soit. Mais son rôle est de synchroniser les éléments de votre choix entre vos appareils Apple : dossiers, photos, calendriers, contacts, etc. Vous cocherez les éléments désirés en allant dans le menu Pomme > Préférences Système > Identifiant Apple > iCloud.

Si vous vous contentez de cette synchronisation pour mettre en sécurité vos données, vous prenez le risque d’en perdre. La « synchronisation » comme son nom l’indique, synchronise. C’est-à-dire que les éléments synchronisés sont identiques et à jour sur tous vos appareils Apple. C’est immédiat, il n’y a pas d’appareil maître. Lorsque vous ajoutez un contact sur l’un de vos appareils, il est instantanément ajouté sur les autres. C’est génial !

SAUF lorsque vous supprimez un élément par erreur, par maladresse ou suite à un plantage : il est supprimé partout ! Et elle se situe exactement , la différence entre sauvegarde et synchronisation. Avec iCloud, c’est presque foutu. Presque, car sur iCloud.com, Apple permet de restaurer des fichiers sous 30 jours maximum : allez dans Réglages du compte > Avancés. Au-delà des 30 jours, pas de solution. Autre élément d’inconfort, pour récupérer par exemple un contact supprimé par accident, il faut restaurer l’intégralité du carnet d’adresses… Mouais.

Pourquoi 30 jours maximum ?

Que ce soient les fichiers, les notes, les contacts, les photos, et tout ce que vous pouvez synchroniser avec iCloud, vous avez 30 jours pour tenter une récupération. C’est également au-delà de 30 jours que les différentes corbeilles des apps (notes, photos, etc.) sont vidées automatiquement. C’est techniquement compréhensible : tous ces éléments prennent beaucoup, beaucoup, beaucoup de place, car nous sommes des milliers d’utilisateurs d’iCloud. C’est donc certainement pour des raisons de stockage, qu’Apple impose ces limites et ne propose pas (encore) la sauvegarde du Mac sur iCloud. Quand ça sera le cas, vous pourrez peut-être laisser tomber Time Machine. On en reparlera le moment venu.

Et vos autres fichiers dans tout ça ?

Concernant les dossiers et les fichiers de votre Mac, ayez conscience que tout ce qui est en dehors d’iCloud Drive et des dossiers Bureau et Documents (si vous avez activé l’option) n’est pas synchronisé avec iCloud. Avec une sauvegarde Time Machine, tout est sauvegardé et il est toujours possible d’aller récupérer un élément disparu, même si vous l’avez supprimé il y a trois mois, neuf mois, un an, deux ans… Et même si vous ne connectez votre disque dur externe qu’une fois par mois, les instantanés locaux créés des sauvegardes « en attente » sur votre disque dur, tant qu’il y a assez de place sur ce dernier. Elles seront automatiquement transférées lorsque vous connecterez votre disque dur externe dédié à Time Machine.

Avec une sauvegarde Time Machine, vous remontez le temps et allez récupérer des fichiers individuellement et immédiatement !

Apple n’est pas responsable de vos fichiers

Autre élément important, dans les petites lettres en bas du contrat d’iCloud, Apple indique que : « Vous êtes responsable de la sauvegarde, sur votre propre ordinateur ou un autre appareil, de tous les documents, toutes les images et tout Contenu importants que vous stockez ou auquel vous pouvez accéder via iCloud. Apple mettra en œuvre des compétences et une diligence raisonnables pour fournir le Service, mais Apple ne garantit pas que les contenus stockés ou auxquels vous accédez via iCloud ne seront pas sujets à des dommages, altérations ou pertes accidentels. »


À télécharger gratuitement

Guide gratuit des Symboles iPhone iPad
(Visited 471 times, 4 visits today)