Le 21 avril 2021, Apple a présenté un nouveau produit, le AirTag. Tout rond comme un jeton, ce nouveau produit à petit prix devrait vous intéresser, surtout si vous avez tendance à perdre beaucoup trop de temps à chercher vos affaires.

Un AirTag, à quoi ça sert ?

L’AirTag est un accessoire. Vous allez le placer ou l’accrocher sur les éléments que vous ne souhaitez pas perdre. Il y a des tas d’exemples et chacun lui trouvera une place bien précise. Sur vos clés, votre portefeuille, votre sac, mais aussi par exemple dans votre voiture ou dans la sacoche de votre ordinateur ou instrument de musique.

En cas de perte, nous pourrons localiser l’objet grâce à l’application « Localiser ». Vous l’utilisez certainement déjà avec vos produits Apple actuels. Si votre objet n’est pas loin de vous, vous pourrez faire sonner l’AirTag ou demander directement à Siri « Où sont mes clés ?« .

Le AirTag émet un signal Bluetooth. En cas de perte d’un objet par exemple à la plage ou au parc, des centaines de personnes vont passer à proximité de votre AirTag. Ce sont leur iPhone, leur iPad ou leur Mac, qui feront le relais et transmettront automatiquement la position de votre AirTag aux serveurs d’Apple. Comme par magie, votre AirTag apparaîtra dans votre application « Localiser ». Apple y travaille depuis quelques années, et elle a ainsi créé un super réseau entre tous les produits Apple.

AirTag : vie privée et localisation

Vous êtes la seule personne à pouvoir localiser votre AirTag. Vos données et votre historique de localisation ne seront jamais stockées dessus. Les appareils qui relaient les informations de localisation de votre AirTag en cas de perte, conservent leur anonymat. Toutes ces données sont chiffrées de bout en bout, à chaque étape du processus.

Ce qui fait que personne, pas même Apple, ne peut connaître la position de votre AirTag. Ni savoir quel appareil a permis de le localiser. Vous vous demandez sûrement si avec un AirTag, une personne pourrait vous suivre à votre insu. C’est une bonne question, il faut vraiment se la poser ! Apple y a pensé. Si l’AirTag de quelqu’un d’autre se trouve dans vos affaires, votre iPhone le détectera automatiquement et vous en informera sous 3 jours (on ne sait pas encore si ce délai est modifiable).

Compatibilité et dimensions du AirTag

Pour pouvoir utiliser un AirTag, vous avez besoin d’un iPhone ou d’un iPod touch sous iOS 14.5 ou d’un iPad sous iPadOS 14.5. L’AirTag doit être relié à un identifiant Apple pour être utilisable. La fonction de localisation précise est compatible uniquement avec l’iPhone 11, 11 Pro, 11 Pro Max, 12, 12 mini, 12 Pro et 12 Pro mMax. Si vous n’avez pas ces iPhone, rassurez-vous, vous aurez une localisation approximative de quelques mètres. Ce qui vous permettra tout de même de retrouver vos objets.

Au niveau des caractéristiques, l’AirTag pèse 11 grammes et a un diamètre de 32 mm. Son épaisseur est de 8 mm. Il est équipé du Bluetooth, d’une puce U1 pour la localisation précise et d’une puce NFC pour le mode perdu. Il dispose d’un haut-parleur intégré et d’un accéléromètre. Les AirTags sont résistant aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière. Ils résistent à une profondeur maximale de 1 mètre pendant 30 minutes environ.

Si une personne avec un téléphone Androïd tombe sur un AirTag, elle pourra scanner la puce NFC du Airtag. Elle obtiendra ainsi des infos afin de pouvoir le rendre à son propriétaire.

Autonomie du AirTag

Son autonomie est estimée à une année complète. La pile bouton qui l’équipe est remplaçable par vous-même, et ça, je trouve que c’est une bonne nouvelle ! Ce calcul d’autonomie effectué par Apple est basé sur une utilisation quotidienne, incluant quatre demandes d’émission d’alerte sonore et une demande de localisation précise par jour. Autrement dit, son autonomie sera certainement supérieure à une année.

Quel est le prix du AirTag ?

Le AirTag est vendu 35 euros ou 119 euros pour un lot de 4. Il est possible de les personnaliser avec emoji, des initiales ou un texte de votre choix.



(Visited 21 times, 1 visits today)